Travers - Info

La gare de Travers est fermée depuis le 24 avril 2010
et jusqu'à nouvel avis ...
 


Agrandir le panneau

Liste des hébergements au Val-de-Travers : cliquer  ici
   
 

Horaires Neuchâtel  - Val-de-Travers -
Pontarlier   ici


Abonnement Transval
pour les frontaliers  
ici
 

 

 

La Vy aux Moines :
de Môtiers à Montbenoit, sur les traces des moines du Moyen-âge,
à pied ou à VTT  ici

 

 

Le Creux-du-Van et son impressionnant cirque rocheux ! ici
 
 

Gorges de l'Areuse

 
Propositions de
balades à pied
ou à vélo !
A consulter sur nos pages tourisme

 


De Pontarlier à Gilley à vélo ou à pied par le "chemin du train"    
            
ici

 

 


Dès Pontarlier, les bus  MOBIDOUBS  vous permettent de découvrir la vallée de la Loue et la vallée du Doubs  ici
 

 

 

Musée la Mémoire  du sel à Buttes  ici
 

 


Une balade en groupe ou en famille à bord  du train touristique du Pays des Fées et de l'Absinthe !  ici

 

 

   
Un peu d'histoire en images ! A consulter sur nos pages Galeries photos
 

 


 

Maison J-J Rousseau
à Môtiers  ici

 

 
Pour ferrovipathes et collectionneurs!

- modèles réduits
- cartes postales
- livres et vidéos
- timbres et pins

Listes de vente
ici

 


St-Sulpice : accès avec les transports publics et curiosités  touristiques
 

St-Sulpice   altitude (gare) : 754 mètres - superficie : 13 km2 - env. 620 habitants 
   
Site internet :   www.val-de-travers.ch


--->  Visite du dépôt-musée des trains à vapeur
--->  Musée Oldtimer Volkswagen
--->  Ecomusée des Roues de l'Areuse
--->  La source de l'Areuse
--->  Un peu d'histoire en images
--->  Le ciment Portland du Val-de-Travers

                   

Desserte par les transports publics

a) Bus transN  Couvet - Fleurier - St-Sulpice - Les Bayards - Les Verrières - Pontarlier
     - nombreuses courses à la demande, tout spécialement le week-end
     -
"Tableau-horaire" détaillé de la ligne, cliquer  ici  (taper  21.590  sous  rechercher !)


 

-  gares desservies, location de vélos et autres services à consulter sur notre page
    "services aux usagers"
  Visite du dépôt-musée des trains à vapeur

- train jusqu'à Fleurier puis bus transN de Fleurier à St-Sulpice
   (arrêt "Bas du Village") puis 5 minutes à pied
- ouvert les samedis après-midi de mi-mai à mi-octobre;
   visite guidée sur réservation
- pour les groupes, visite possible chaque jour sur demande
- renseignements et réservations : info@vvt.ch
  Musée Oldtimer Volkswagen

- 10 minutes à pied depuis la gare du train
   à vapeur
-  5 minutes à pied depuis l'arrêt de bus
   "St-Sulpice Terminus"
   
 
  Ouvert le week-end durant la belle saison ou chaque jour sur demande pour les groupes.

Renseignements : +41(0)79 278 09 89
- sur internet : www.musee-vw.ch
 
 


Visite de l'Ecomusée des Roues de l'Areuse



- train jusqu'à Fleurier puis bus transN de Fleurier à St-Sulpice,
   arrêt "Terminus", puis 10 minutes à pied jusqu'au début du
   parcours.

- vous pouvez parcourir librement le sentier didactique chaque
   jour. 13 "totems" avec explications, photographies et QR-Codes
   jalonnent le parcours formant une boucle d’environ une heure de
   balade, départ à la centrale hydroélectrique de Groupe E.

- un film retraçant la riche histoire des lieux est disponible sur
  internet, visible sur tous les smartphones ou tablettes.


- renseignements : 0840 40 40 30

- 10 minutes à pied depuis la gare du train à vapeur
-  5 minutes à pied depuis l'arrêt de bus "St-Sulpice Terminus"

   
   
 
    La source de l'Areuse

  La source de l'Areuse est située dans la partie nord-ouest du cirque de
  St-Sulpice, au pied d'une falaise constituée par une rampe rocheuse, à
  une altitude de 799 mètres.

  La source de l'Areuse draine un bassin de près de 130 km2 formé par la
  vallée fermée de la Brévine (altitude moyenne d'environ 1000 mètres) et
  la partie orientale du synclinal des Verrières. La relation entre les eaux de
  la vallée de la Brévine (lac des Taillères) a été prouvé par des colorations
  effectuées entre 1900 et 1904.

  Au cours de l'année, le début maximum normal est proche de 40'000 l/s
  et le débit minimum oscille entre 300 et 400 l/s.

  Prévoir environ 1h30 à pied, aller et retour, depuis l'arrêt de bus
  "St-Sulpice Terminus". Montée côté sud de la rivière; descente par le
  côté nord
   
 
 

Un peu d'histoire en images

   
 

Cliquer sur les photos pour les agrandir !

   
 
       

vers 1903

 

vers 1905

 

vers 1906

 

vers 1909

 

vers 1912

   
   
 
       
vers 1914   vers 1950   25.10.1961   vers 1968  

1974

   
   
  Autres images historiques liées au chemin de fer dans la rubrique  Galeries
sous "Régional Val-de-Travers"
   
   
 
 

Le ciment Portland  du  Val-de-Travers

   
 

La fabrique de Ciment Portland de St-Sulpice fut fondée en 1877 par Gustave Dubied qui cherchait à installer une nouvelle industrie dans la région. A cette époque, le ciment Portland provenait exclusivement de l’étranger.

La construction de l’usine commença en 1877 par la transformation d’un ancien moulin. Elle se heurta à de nombreux obstacles mais malgré tout, en 1879, le premier ciment fut expédié en Suisse romande, puis en Suisse allemande à l’entreprise du tunnel du Gothard, alors en construction.

Plus tard, l’usine se créa une belle clientèle en France. Dès lors, l’usine de St-Sulpice connut une longue période de prospérité et, à  la mort de son fondateur, en 1899, elle était la plus important de la branche en Suisse.

Elle fournit le ciment nécessaire à la construction de palais fédéral à Berne, des ponts du Kirchenfeld à Berne et de la Coulouvrenière à Genève, les forts de Saint-Maurice et du Larmont (en face du château de Joux), les bâtiments des postes de Berne et de Lausanne ; la tour Belvédère de Chaumont, le barrage de Chancy-Pougny sur le Rhône, le château d’eau de l’usine à gaz de Malley, près de Lausanne, les grandes usines électriques et en général tous les grands travaux d’art de Suisse, construits à la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle.

Sans oublier les tunnels du Mont d’Or, du Ricken , du Simplon et, surtout, du Gotthard.

A ce propos, on peut citer deux certificats élogieux. D’une part, celui de E. Stockalper, ingénieur en chef de service de l’entreprise Louis Favre & Cie, daté de Göschenen, le 5 juin 1880 : « Le soussigné certifie que la Compagnie du Chemin de fer du Gotthard nous a prescrit l’emploi du ciment Portland de St-Sulpice (Val-de-Travers), pour tous les cas où l’on doit employer un ciment Portland. Nous devons déclarer que nous avons toujours été parfaitement satisfaits de sa qualité et que nous estimons qu’il peut rivaliser avec les meilleurs ciments Portland »

D’autre part, celui de G. Bridel, ingénieur en chef de la Compagnie, daté de Lucerne, le 10 février 1881 : « … j’emploi exclusivement, depuis l’automne 1879, ce ciment à la confection des mortiers de la maçonnerie en pierre de taille pour la mauvaise partie nord du grand tunnel du Gothard  (ndlr : qui s’était écroulé deux fois auparavant !). Le soussigné est extrêmement satisfait de la qualité et de l’égalité de ce produit et le considère comme égalant les meilleurs produits, de même nature, étrangers »

Grâce à l’introduction de fours et de moulins perfectionnés, la fabrique de St-Sulpice augmenta sa production qui, de quelques mille tonnes au début, passa à 40'000 tonnes par an ; elle améliora sans cesse la qualité de ses produits, pour les rendre conforme aux exigences toujours plus sévères des constructions modernes de béton armé. Elle fut ainsi une source de prospérité pour le village de Saint-Sulpice et le Val-de-Travers.

En mars 1955, la fabrique de ciment Portland de Saint-Sulpice fermait définitivement ses portes, après avoir porté loin à la ronde la renommée d’un excellent produit tiré des entrailles du Val-de-Travers.


Sources :

- brochure « visitez le Val-de-Travers » éditée par l’Association pour le développement
  économique du Val-de-Travers et imprimée par Montandon & Co à Fleurier, env. 1930

-
Courrier du Val-de-Travers  - 29.11.2012 
 

   
  Etat / Stand : 15.05.2016
 
** Ces sites faisaient partie du "Voyage au Pays des Fées", parcours ludique et sonore à travers les richesses culturelles et industrielles du Val-de-Travers.
Cliquez sur un des lieux soulignés sur la carte pour découvrir notre suggestion.
reseau

    Association  RVT-Historique         
 
    Les Lignières 16
      Email                   :   info@rvt-historique.ch
 
    CH - 2105 Travers
 
 

© 2005-2017  by Gare de Travers - tous droits réservés | Création Philipp A. Sacher | Webmaster